Glossaire de l'acoustique

Le Décibel 

L'oreille est sensible à la pression. Malheureusement, elle réagit à des pressions allant depuis 0,00002 Pascals jusqu'à 20 Pascals. Une telle étendue de valeurs est difficile à gérer. On utilise donc le décibel :

On peut dire ainsi que l'oreille réagit à des niveaux de pression allant de 0dB à 120dB, ce qui est quand même plus parlant.

Temps de réverbération (ou Tr60)Graphique temps de révérbation

Lorsqu'on tape des mains dans un lieu réverbérant (une église …) le son met un certain temps à « mourir ». Ce temps est appelé « temps de réverbération ».
Plus précisément, c'est le temps que met le niveau de pression pour chuter de 60dB.

Pondération A

L'oreille n'entend pas les graves, les médiums et les aigus avec la même intensité. Par exemple, il faut jouer une fréquence grave plus fort qu'une fréquence médium si l'on veut avoir la sensation de même niveau.
Lors d'une mesure de bruit, on tient compte de ce fait en accordant moins d'importance aux graves qu'aux médiums (c'est vrai aussi pour les aigus). On dit qu'on a appliqué la « pondération A » qui tient mieux compte de la sensation auditive de l'humain (on parle alors de dB(A) et non plus de dB).

Leq ou LAeq

Le niveau sonore varie très vite. Il est donc très difficile à caractériser en valeur instantanée. Le niveau d'un bruit est donc plus « parlant » si on en prend la « moyenne » sur une période donnée. C'est le Leq. Le LAeq n'est que le Leq muni de la pondération A.

Rasti

C'est un des paramètres les plus crédibles (et les plus aisément calculables) permettant de juger de l'intelligibilité dans une salle. Une échelle correcte est donnée par :

Indice d'affaiblissement (Rw)

Il caractérise l'isolement acoustique d'une paroi, en laboratoire (attention, ce n'est pas parce que l'on choisit un matériau ayant un Rw de 40dB que l'on aura 40 dB d'atténuation chez soi !). Cet indice se décline en Rw+C (isolement au bruit rose), Rw+Ctr (isolement au bruit route, qui contient plus de graves) et d'autres suivant les applications.

Niveau de puissance acoustique (Lw ou LwA)

C'est un paramètre qui décrit la puissance acoustique délivrée par une machine. Il est indépendant de la salle de mesure et de la distance.
Il est parfait pour pouvoir comparer les niveaux sonores de deux machines.
Pour information, le niveau de pression (Lp) généré par une machine de puissance Lw à une distance r en champ libre et sur un sol parfaitement absorbant, est donné par la formule :

niveau pression

Et sur un sol parfaitement réfléchissant :

niveau pression

Spectre de fréquencesSpectre de fréquences

C'est un graphique sur lequel apparaissent les niveaux sonores de chaque bande de fréquences, de la plus grave à la plus aiguë. Il permet de caractériser les « notes » qui sont favorisées (ou défavorisées) par un système.

Fréquence marquéeFréquence marquée

C'est une « note » prépondérante dans le spectre de fréquences. La norme NF S 31-010 indique qu'une fréquence est marquée lorsque le niveau de sa bande particulière dépasse de 5dB le niveau des bandes adjacentes.

Distance critique

Dans une salle réverbérante dans laquelle se trouve une source sonore, en s'éloignant de la source, il existe une distance après laquelle on entend davantage le son émanant des réflexions sur les murs que celui qui vient directement de la source. Cette distance s'appelle la « distance critique » Dc. Elle est donnée par la formule :

Fréquence marquée

Avec :

Installation classée pour la protection de l'environnement (ICPE)

C'est un établissement présentant des risques de nuisance pour l'environnement. Il est parfaitement défini par la loi (Livre V, Titre I, art. L 511-1 du Code de l'environnement (loi du 19 juillet 1976), et se doit de respecter un certain nombre de contraintes, en particulier (mais pas seulement) au niveau acoustique. ICPE (Installations Classées pour la Protection de l'Environnement)

Emergence

C'est l'apport de bruit généré par une activité quelconque, par rapport au bruit existant en l'absence de l'activité.
En résumé, sont autorisées une émergence de 5 dB(A) le jour et de 3dB(A) la nuit.
Nota : la notion de « tapage nocturne », laissant entendre qu'avant 22h, on peut faire tout le bruit que l'on veut, n'existe pas.

Norme

C'est un ensemble de directives encadrant la façon dont doivent être faites les mesures, dont doivent être construits les appareils, dont doivent être faits les calculs, etc.
Par exemple, la norme NF-S 31010 qui concerne le bruit dans l'environnement indique précisément la façon de rédiger le rapport de mesures, la durée de mesurage, la position des appareils de mesure.
Ce n'est pas une loi, mais la loi s'y réfère.
Ex : la loi indique le niveau sonore à ne pas dépasser, la norme indique comment mesurer ce niveau sonore.
Il en existe une grande quantité, relative aux différents cas de figure.
Le texte complet d'une norme est payant, généralement assez cher et peut se trouver sur le site de l'AFNOR


Haut de la page