L'absorption acoustique

absorption L'absorption acoustique concerne la faculté des matériaux qui composent une pièce à ne pas réfléchir le son.
De l'absorption de la pièce dépendent l'intégibllité de la parole (pour les grandes pièces), le confort acoustique, la sensation de « chaleur », ...
Une ambiance « feutrée » révèle bien le ressenti de cette notion d'absorption en comparaison avec l'agressivité acoustique d'une piscine, par exemple.
Les tapis, moquettes, rideaux et en général les textiles ont de fortes capacités absorbantes, il suffit de vider une chambre de ses rideaux, lits et autres textiles pour constater que le ressenti acoustique est nettement différent.

L'absorption s'exprime en « aire d'absorption » et se mesure en m² pour une salle.
Pour un matériau, l'absorption s'esprime en « coefficient d'absorption » (compris entre 0 et 1). Un matériau dont le coefficient d'absorption est égal à 0 signifie que ce matériau sera parfaitement réfléchissant (carrelage) ; au contraire, un matériau avec un coefficient d'absorption de 1 sera parfaitement absorbant (laine de verre).

L'aire d'absorption A de la salle correspond à la somme des aires des matériaux mis en place multipliées par leur coefficient d'absorption :

aire d'absorption

Avec :
Le temps de réverbération TR d'une salle est directement lié à l'aire d'absorption par la formule de Sabine :

Sabine

Avec :